Marketing

Les emails ? Une vraie arme marketing pour les marques

Return Path, le spécialiste de la dérivabilité, a publié une étude sur l’efficacité des e-mails marketing. Plus de 600 000 e-mails, envoyés par pas moins de 3 000 entreprises, ont été analysés dans l’optique de cette étude. Le but : mesurer l’efficacité des newsletters, des e-mails engendrés par un achat, etc. Petit point sur les plus efficaces :

Les messages propres au compte

La plupart des services de boite mail envoient, à leurs utilisateurs des e-mails régulièrement. C’est souvent des e-mails à titre informatif, informant sur l’activité de leur propre compte, par exemple, le nombre d’appareils connecté ou les derniers outils mis à jour. On peut penser à Google et son “My activity”. L’objectif derrière tout cela est d’accroître l’intérêt et l’engagement de l’utilisateur vis-à-vis de sa boite mail. Un succès, car selon Return Path, il y a pour ce type de courrier électronique 30% d’ouverture ainsi que, seulement, 9% de suppression

Messages transactionnel post-achat

Envoyé dès l’achat d’un produit sur internet, l’envoi de ces e-mail est énorme en e-commerce. Souvent, ils permettent à l’utilisateur de confirmer sa commande, ou de voir qu’elle a bien été validée. La stratégie derrière ces courriers est très intelligente, car elle les a rendu presque indispensables après un achat. En témoigne leur cote, 98% se positionne en boîte de réception, et le taux d’ouverture est de 44% de part son contenu important.

Messages de bienvenue

Ils sont très importants, très tactiques. Ils arrivent dans la boîte de réception juste après l’inscription. Ils permettent de consolider le lien entre la marque et le client, ainsi, il renforce la première impression. Malgré tout cela, les boites mails ne les identifie pas très bien, en effet, 16% d’entre eux finissent dans les spams, mais il y a tout de même 23% des utilisateurs qui les ouvre.

Les e-mails de réengagement

Certains clients n’ouvrent pas les mails des entreprises pendant plusieurs mois. Les marques adoptent alors une stratégie particulière pour ce genre de cas de figure. Un mail contenant un bon de réduction exclusive est alors envoyé. Le but ? Faire que le client renoue les liens avec la marque, ce qu’on appel le win-back, et en même temps, qu’il se sente privilégié. Ces e-mails de réengagement obtiennent 20% d’ouverture, de ce fait, un client sur cinq pense à, pourquoi pas, rééditer l’achat d’un article.

E-mails promotionnels

Voici sûrement le style de courrier électronique le plus envoyé (Plus de 70% des e-mails envoyé selon Return Path. Ils tiennent informés les utilisateurs sur toutes les offres promotionnelles, les nouveautés ou encore les nouveaux magasins qui s’ouvrent près de chez vous. Les résultats de ces e-mails sont faibles, mais leur potentiel et leur volume font qu’ils peuvent tout de même atteindre de nombreuses personnes.

Les e-mails représente donc une force marketing assez conséquent, même si les différents types de leurs courriers électroniques n’ont pas le même but, les marques arrivent tout de même a renforcer leur image, et même à générer du profit grâce à eux.

Cécile
Bonjour tout le monde ! Je suis Cécile et je suis depuis peu diplômé dans une école de journalisme. J’espère que ce site vous plaira et que vous trouverez ce dont vous avez besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *